Canardises : produits fabriqués par mes soins, issus de canards de race Barbarie,
gavés sur ma ferme au « maïs grain entier cuit au petit lait et figue sèche »

en trancheDSC_0286DSC_0338François et canard 2- redim

Les fêtes de fin d’année approche… et je suis déjà en train de préparer mes canardises, pour vous les proposer dès la fin novembre dans ma tournée de livraison. Vous n’êtes pas sans savoir que deux épisodes successifs de grippe aviaire ont mis à mal la filière palmipède notamment dans le Sud-Ouest. Il est encore difficile en cette fin d’année de trouver des canards  dits « prêt à gaver ». La conséquence directe sur ma ferme de cette situation est que sur certains produits je sais que je serai limité en vente.

Je vous conseille vivement, si vous souhaitez être livré en canardises dans le cadre de ma prochaine tournée, de me renvoyer au plus vite votre commande. Sous les 8 jours, je vous enverrai un mail de confirmation. Je gère les commandes par ordre d’arrivée. Plutôt je reçois votre commande et mieux je pourrai y répondre.

En cliquant ICI, vous trouverez l’ensemble des lieux (date et heure) de livraison pour la période de novembre et décembre. N’hésitez pas à me contacter (06 78 57 76 71) si vous ne pouvez vous rendre aux lieu et date proposition. Je suis ouvert également à toute proposition pour organiser avec vous une dégustation/vente de mes produits, dans votre ville. 

 

 

 

 

Depuis plus de quinze ans, je suis paysan à Vaour dans le Tarn. Aujourd’hui, je suis gaveur et transformateur de canards gras.

Les foies gras, magrets et autres Canardises de la ferme Can’Art de Table sont issus de canards de race Barbarie gavés et transformés par mes soins. Les canards de Barbarie présentent un bon équilibre entre le foie gras et la viande.

Mon but est de produire un canard gras de qualité en associant les méthodes anciennes des Romains et des Égyptiens (gavage à la figue) avec les connaissances d’aujourd’hui (gavage au maïs grain entier).

Mes canards : J’achète des canards âgés de 14/15 semaines chez trois éleveurs locaux afin de les gaver de façon traditionnelle. Ces canards sont élevés en plein air dès leur premier jour dans les vertes prairies du Tarn.

Ma méthode de gavage : Mes canards vivent en liberté sur paille. Ils sont gavés matin et soir avec un mélange de maïs grain entier – cuit au petit lait de chèvre – et de figues sèches, durant une vingtaine de jours. Le petit lait de chèvre provient de la fromagerie du Pic à Penne à 8 km (www.fromages-de-chevre.fr). Le gavage traditionnel que je pratique est manuel. Il consiste à tenir le canard entre mes jambes, tâter le jabot (cou) pour vérifier la bonne digestion et gaver le canard en « massant » le jabot.

Mon métier de conserveur : Je participe à l’abattage de mes canards à Beauvais sur Tescou: abattoir spécialisé en abattage de volaille. Une fois le canard plumé et éviscéré, je cuisine toutes mes Canardises de manière artisanale à l’atelier collectif de Vaour. Je ne rajoute aucun conservateur ni la moindre substance chimique à mes préparations! Je ne transforme que les canards que je gave. Et le porc utilisé dans mes préparations provient de mon ancienne ferme de porc noir gascon. (« la famillia », mail: « tontons.francois@gmail.com »)

Dans les différentes pages de mon site, vous trouverez  le descriptif de la fabrication de mes produits et des recettes faciles à réaliser. Ainsi que l’explication pour recevoir chez vous les foies gras, magrets séchés et autres pâtés et rillettes de ma fabrication.

Si vous voyagez dans le Tarn, n’hésitez pas à faire un détour vers Vaour! Beaucoup de randonnées sont possibles dans une nature encore très préservée. Je me ferai un vrai plaisir de vous faire visiter ma ferme.

Bonne lecture et à bientôt lors d’une vente dégustation.

François LE CLERC – Producteur et conserveur de canards gras
Aymes – 81140 VAOUR – 06 78 57 76 71 –
francois.leclerc81140@vaour.net – n° siret : 43960843100011 

.

MON TELEPHONE
Filière volaille: Crise sanitaire en France et ailleurs

Un point grippe aviaire, info et point de vue

Autre crise: l'oeuf contaminé au fipronil, point de vue

Et une enquête sur les petites fermes, à lire!

ENVIE DE CANARDISES SUR PARIS

Vous habitez Paris ou sa petite banlieue et vos envies de Canardises ne peuvent attendre, voici la solution: un ami dispose d'un stock de mes produits au même tarif que le mien. Contact: Bertrand Mauger, au 06 64 28 63 22