Les entrées froides: 8 Canardises et 3 Cochonnailles

entrées froidesentrées froides 1

Pâté de canard aux figues et foie gras

Un mélange salé/sucré. La fabrication se fait en deux temps:

1 – Fabrication du pâté aux figues avec 40% de canard, 55% de porc et 5% de figues. 100 grammes de ce pâté est posé dans une boîte de conserve.

2 – Ajout de 100 grammes de foie gras dans la boîte.

Pensez à ouvrir la conserve une heure avant de déguster pour permettre au foie gras de bien s’aérer. Peut se consommer à température ambiante.

Conserve de 200 gr au prix de 10,85 euros l’unité.


Pâté de canard au foie gras

Un goût de pâté de nos grands-mères….

Il pourrait s’appeler aussi le pâté « trois foies ». Cette conserve permet de goûter trois foies sur un même toast: le foie de porc, le foie de volaille et le foie gras de canard.

Fabrication de deux temps: 100 gr d’un pâté à 50% de foie de porc et volaille et ajout de 100 gr de foie gras de canard. 

Penser à ouvrir la conserve une heure avant de déguster pour permettre au foie gras de bien s’aérer. Peut se consommer à température ambiante.

Conserve de 200 gr au prix de 10,10 euros l’unité.

 

Rillettes de canard

On dit souvent que les rillettes ne sont que des cochonneries, mais elles peuvent être aussi des Canardises…

Les cous, les ailes et les manchons des canards sont cuits durant 4 à 5 heures dans une eau aromatisée de sauge, romarin et thym (la cuisson démarre toujours à l’eau froide).

Après un désossage manuel, la viande mélangée à de la graisse de canard, est salée et poivrée. La mise en conserve se fait à la louche boîte après boîte.

Conserve de 200 gr au prix de 5,90 euros l’unité.


Fritons

C’est le produit de  fin de transformation des canards.

Les fritons, appelés aussi grattons, sont tous les petits morceaux de viande récupérés après la cuisson des confits. Salés, poivrés, mis en conserve. A manger froid ou chaud.

Conserve de 250 gr au prix de 5,20 euros l’unité.


Gésiers à tartiner

Pour manger les gésiers autrement… A goûter sans modération!

Première opération: nettoyage des gésiers. L’objectif est de retirer la totalité des cailloux avalés par le canard et stockés dans le gésier pour l’aider à broyer les grains de maïs entiers.

Deuxième opération: mise au sel. Le gésier frais est saupoudré de sel et mis en chambre froide pendant 24 heures.

Troisième opération: hachage des gésiers. Les gésiers sont cuits une demi-heure dans le gras de canard, hachés très finement et mélangés avec persil, échalote, ail. La mise en boîte est manuel. A manger froid ou chaud.

Conserve de 200 gr au prix de 5,70 euros l’unité.

 

Pâté de canard aux aiguillettes

Le canard a aussi son filet mignon, ce sont les aiguillettes!

La conserve se prépare en deux temps:

1 – Préparation du pâté de foie porc et foie volaille (mélange de foie de porc, de volaille, de coeur de canard, de gras et couënne de porc).

2 – Mise en boîte: 2 à 3 aiguillettes de canard sont placées autour et au fond de la boîte, et qui est ensuite remplie de pâté.

Conseil de dégustation: ce pâté est à servir bien frais. Ouvrez les deux cotés de la conserve pour sortir le pâté en bloc. Tranchez comme un camenbert de façon à obtenir de jolies parts.

Conserve de 280 gr au prix de 7,60 euros l’unité.

 

Pâté de canard aux figues

Le salé d’un pâté de canard, le sucré de la figue. Mmmh,  quel mélange de saveurs!

Le pâté se compose d’un mélange de deux viandes: canard et porc. La viande des manchons et des cous est mélangée à de la chair à saucisse de porc. Les figues sont rajoutées à l’ensemble des viandes à hauteur de 12 % du total.

Conseil de dégustation: à servir frais. Ouvrez les deux cotés de la conserve pour sortir le pâté en bloc.

Conserve de 280 gr au prix de 6,70 euros l’unité.


Magret entier au naturel

Le magret de canard « façon jambonneau ».

Le magret frais est mis en conserve, salé et poivré et recouvert d’un fond de cuisson de canard aromatisé (sauge et romarin). La cuisson du magret se fait pendant la stérilisation de la conserve.

Conseil de dégustation: Sortez le magret de la conserve, nettoyez-le du fond de cuisson et tranchez-le. Accompagne les crudités d’été.

Conserve de un magret entier au prix de 13,20 euros l’unité.

 

Le pâté de Grésigne

Un pâté de campagne pur porc, dit « de Grésigne » du nom de la forêt domaniale voisine de la ferme.

Le pâté est à base de tête et de cou de porc cuits dans un bouillon de légumes (carotte, oignon, poireau, céleri branche et aromatique) et de viande maigre d’épaule de porc. Toutes ces viandes sont ensuite mélangées, hachées, assaisonnées (sel, poivre) et mises en conserve.

Conserve de 200 gr au prix de 3,90 euros l’unité.

 

Le pâté, deux foies

Mélange de foie de porc et foie de volaille… deux foi(e)s plutôt qu’une!

Un pâté de deux foies: porc et volaille à part égale mélangés à des morceaux ébouillantés de gras de porc. Ce mélange est haché, assaisonné et mis en boite.

Conserve de 200 gr au prix de 3,90 euros l’unité.

 

Le boudin noir à tartiner

Du boudin noir à manger comme un pâté ou réchauffé…

Un mélange composé de tête, cou et abats de porc cuit dans un bouillon de légumes aromatisés (sauge et romarin).  A cette base, est ajouté entre 1/4 et 1/3 de sang frais de porc, du persil, de l’ail, sel et poivre. Après un bon brassage de tous les ingrédients, le boudin est mis en boîte et immédiatement stérilisé.

Conserve de 200 gr au prix de 3,90 euros l’unité.

MON TELEPHONE
Filière volaille: Crise sanitaire en France et ailleurs

Un point grippe aviaire, info et point de vue

Autre crise: l'oeuf contaminé au fipronil, point de vue

Et une enquête sur les petites fermes, à lire!

ENVIE DE CANARDISES SUR PARIS

Vous habitez Paris ou sa petite banlieue et vos envies de Canardises ne peuvent attendre, voici la solution: un ami dispose d'un stock de mes produits au même tarif que le mien. Contact: Bertrand Mauger, au 06 64 28 63 22